Voiture

La Opel Corsa, une voiture polyvalente en France

La huitième génération de l’Opel Corsa est née sous les bannières du PSA (Peugeot Société Anonyme). En conséquence, elle partage une bonne partie des éléments techniques avec sa cousine, la Peugeot 208. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elles affichent une certaine similitude au niveau du design extérieur. Toutefois, là où la petite citadine d’Opel se démarque, c’est sur sa personnalité bien affirmée et ses tarifs plus agressifs. En effet, la Corsa est plus douce dans ses formes tout en affichant plus de dynamisme. D’ailleurs, il s’agit d’une voiture considérée comme polyvalente en France. Vous voulez savoir pourquoi ? Suivez cet article.

La motorisation de l’Opel Corsa

Depuis le passage à l’ère PSA, Opel propose trois types de motorisation pour la Corsa. Il s’agit de l’une des raisons pour laquelle elle est considérée comme polyvalente. En effet, elle répond aux besoins de chaque type de conducteur de citadine.

A lire en complément : Ce que vous devez savoir sur l’achat et l’utilisation de la voiture électrique

La motorisation électrique

Avec la mise en place des différentes normes environnementales relatives à la consommation et à la diffusion de gaz, la majorité des constructeurs ont dû proposer des versions répondant aux normes. C’est dans cette optique qu’Opel a lancé la version électrique de la Corsa. Pour ce qui est de la performance, cette dernière embarque un moteur électrique de 100 kW de 136 ch. Il est important de noter que la batterie dispose d’une garantie de 160 000 kilomètres, ce qui peut rassurer les plus gros conducteurs. La nouvelle génération d’Opel Corsa électrique est notamment homologuée pour une autonomie de 337 km selon le cycle WLTP (Worldwide Light Vehicles Test Procedures).

La motorisation diesel

Bien que la majorité des constructeurs réduisent la production des véhicules diesel, la nouvelle génération de l’Opel Corsa propose une version à motorisation diesel. Il s’agit notamment d’un 4 cylindre de 100 ch. Le principal avantage de cette version diesel de l’Opel Corsa est notamment sa faible consommation. En effet, la voiture consomme en moyenne 5,4 litres aux 100 kilomètres sur parcours mixte. Il s’accompagne également de faibles rejets de CO2, en adéquation avec les normes environnementales.

A lire en complément : Les meilleurs endroits pour trouver une voiture d'occasion à Bordeaux

La motorisation essence

En ce qui concerne la motorisation à essence, vous avez le choix entre trois versions pour la dernière génération de l’Opel Corsa. Aussi, d’un côté, vous avez l’atmosphérique de 75 ch et de l’autre, deux déclinaisons turbo de 100 et 130 ch. La particularité de cette dernière est sa tonicité à bas régime et le confort de la conduite. Il est important de noter qu’il s’agit d’un moteur 1.2 à 3 cylindres qui se montre vaillant et offre une bonne polyvalence à la Corsa.

La conduite de la Corsa

Une fois installé au volant de l’Opel Corsa, vous pourrez instantanément sentir le confort apporté par les sièges. En ce qui concerne la personnalité, la voiture affiche un très bon dynamisme. La raison réside dans le fait que la direction et les suspensions sont plus dures que sur les voitures standards du groupe PSA. En réalité, bien qu’Opel fasse maintenant partie de ce dernier, il revendique certains détails comme inhérents à son cahier des charges original, celui de faire une voiture allemande. Elle se démarque ainsi par une appréhension de la route plus agressive afin de supporter des vitesses relativement élevées sur autoroute.

Il est important de rappeler que la petite citadine d’Opel suit également la tendance des aides à la conduite. De ce fait, elle embarque un régulateur adaptatif de vitesse, une alerte d’angle mort, des alertes de chocs latéraux, d’un dispositif de maintien dans la voie et d’une reconnaissance des panneaux. Bien que la voiture propose une option de conduite autonome de niveau 2, le constructeur ne semble pas insister sur ce détail.

Le confort de l’habitacle

Bien que le design extérieur de l’Opel Corsa présente certaines similitudes avec celui de la marque au lion, l’intérieur est une tout autre histoire. En effet, sur la dernière génération de la Corsa, l’écran central se place sous les aérateurs. Un emplacement qui s’avère plus pratique, mais aussi plus qualitatif. Pour ce qui est de l’habitacle, la voiture bénéficie d’une fabrication de qualité. D’ailleurs, l’assemblage s’avère d’une qualité exceptionnelle pour une citadine. Aussi, même si la majorité des matériaux sont rigides, ils restent quand même confortables. Le seul inconvénient porte sur le couvercle de la boîte à gants qui n’est pas très agréable à manipuler.

La sonorité du moteur

La version GS Line de l’Opel Corsa affiche un avantage notable en ce qui concerne la sonorité de la voiture. En effet, lorsque le mode sport est activé, le ronronnement du moteur se fait plus présent, ce qui affiche un tout autre aspect du véhicule. D’ailleurs, même si l’Opel Corsa dispose d’une bonne insonorisation, la présence du ronflement à chaque accélération permet de conduire plus souvent à l’oreille. Il est toutefois important de noter que la contrepartie de ce son relativement doux à l’oreille se trouve dans la consommation du carburant. En réalité, lorsque le mode sport est activé, la consommation moyenne passe à 7,6 litres aux 100 kilomètres.