Moto

Essai complet de la Yamaha Tracer 9 GT 2022

Il est bien d’acquérir une moto tout terrain mais il serait encore mieux de savoir la conduire. Encore que la Yamaha Tracer 9 GT 2022 est une grosse moto. Et ce, qui mérite une attention pour une bonne tenue de route bien que vous sachiez conduire. Comment savoir alors conduire le nouveau modèle de Yamaha Tracer 9 GT 2022 ? Découvrez dans cet article la meilleure manière d’essayer la Yamaha Tracer 9 GT 2022.

Conduire Yamaha Tracer 9 GT 2022 : comment l’essayer ?

Pour conduire la Tracer 9 GT, il faut d’abord savoir conduire une moto, motard serait un atout. Étant une version évoluée et mieux équipée de la version Tracer 9, voici quelques astuces pour démarrer. À l’entame, il vous faut effectuer certains petits réglages de base. En effet, vous devez à priori régler la suspension soit sur sportif soit sur un confort avant tout démarrage. Et ce, simplement à partir d’un bouton au côté gauche du guidon. Il s’agit des suspensions électroniques qui agissent sur l’hydraulique en temps réel : vous permettant d’expérimenter le confort total de la Tracer 9 GT 2022.

A lire en complément : Les avantages et inconvénients des motos électriques : ce que vous devez savoir

Ceci, que ce soit sur des routes peu confortables ou non à des fins sportives donc sur le mode 1. Ou sur des routes bien dressées pour du confort, le mode 2. Aussi, vous avez 10 niveaux d’intensités à régler sur les poignets en fonction de la température pour chauffer les doigts. Outre ces étapes basiques, vous pouvez à présent mettre le moteur CP3 de cette gamme de Yamaha en marche. Car avec ces petits réglages qui peuvent être corrélatifs en fonction de l’expérience du conducteur : vous garantissez une bonne tenue de route. Et parce que vous savez déjà conduire, plus de difficulté à maintenir l’équilibre.

A découvrir également : Quels sont les équipements indispensables pour assurer votre sécurité à moto ?

Tracer 9 GT 2022 : qu’a-t-elle de particulier ?

C’est une moto qui frappe à œil grâce à son revêtement irréprochable, un aspect d’une routière. C’est une moto qui s’inscrit facilement en courbe. Tracer 9 GT 2022 dispose d’un guidon un peu haut mais offre une position en exagérant super motard. Parlons de ces deux fonctions.

Mode sport

C’est la première fonction, mode sport, que vous pouvez mettre en un claquement d’index. Lorsque vous choisissez cette fonction, automatique vous remarquez un certain confort, un appui déjà à partir des amortisseurs. C’en est une preuve que la fonction suspension marche parce qu’on peut facilement manipuler. En un mot, la suspension mode sport, un amortissement assez fort pour un bon guidage. Ce qui est bien est que, vous pouvez voir toutes vos manipulations à l’écran de la Tracer 9 GT 2022. Coté freins conjointement avec ce mode, rien à dire. Deux disques de 298 mm pincés par des étrillés en avant, ce qui donne un excellent feeling au freinage.

Mode confort

Souple, cette deuxième fonction de suspension. Pour dire, le choix de cette suspension fera bouger davantage la Tracer 9 GT. Tandis que la suspension en mode donne plus d’appui. En effet, la différente entre les deux modes de suspension se trouve à ce niveau. Puisque tout dépend de l’habileté du pilote, vous êtes libre de choisir en fonction de votre trajet. Mais peu importe, si vous savez manipuler, vous aurez du mal à y relever d’insuffisance. Ce n’est donc pas anodin que cette fonction porte le nom confort.