Administratif

Comment passer son permis de conduire en espagne ?

permis de conduire en Espagne

Depuis quelques années, bon nombre de Français préfèrent passer leur permis de conduire en Espagne. Ceci est dû à la flexibilité du permis dans ce pays, au coût (moins cher) ainsi qu’aux délais qui sont généralement plus courts que dans beaucoup d’autres pays notamment la France. Découvrez dans cet article le processus à suivre pour obtenir votre permis de conduire en Espagne.

Comprendre le déroulement de l’examen du permis de conduire espagnol

La conduite accompagnée n’existe pas en Espagne. À l’âge de 17 ans et 9 mois, il est possible d’obtenir le code. Quant à la conduite, vous pouvez l’avoir dès l’âge de 18 ans et un jour. De plus, vous n’avez pas de soucis à vous faire si votre catalan et votre castillan ne sont pas encore au point.

A voir aussi : Vignette Crit air : connaitre la catégorie de son véhicule

En effet, l’examen du code peut se faire par ordinateur. Aussi, vous pourrez choisir la langue qui vous convient lors du déroulement de celui-ci. Par ailleurs, contrairement à la France, l’examen du code en Espagne ne comprend que 30 questions au lieu de 40. Ce questionnaire est à résoudre de manière libre en 30 minutes.

En effet, la gestion du temps peut-être fait par chacun comme il l’entend. Vous pouvez aussi revenir sur les questions précédentes si le besoin se fait sentir. Au maximum, 3 erreurs y sont acceptées. Quant aux résultats, ils sont généralement donnés dans la matinée.

A lire en complément : Comment changer sa plaque d’immatriculation allemande ?

En outre, les leçons de conduite peuvent démarrer sans l’obtention du code. Chaque leçon dure environ 45 minutes. Similaire à l’examen de conduite français, celui espagnol dure 25 minutes avec 5 minutes d’autonomie et 20 minutes d’instructions. Durant l’examen, le moniteur s’assoit à côté du candidat, à l’avant et l’examinateur s’assoit à l’arrière.

Les résultats de l’examen de conduite sont donnés dans la même matinée. En cas d’échec, vous disposez de 12 jours comme délai d’attente.

Démarches administratives pour les expatriés

Vous devez remplir certaines formalités et fournir des documents, si vous désirez vous installer en Espagne. Ceci, que ce soit pour une courte ou une longue durée. Ainsi, vous devez dans un premier temps vous faire recenser en vue de l’obtention du certificat de Registre de l’Union européenne. Il s’agit d’un document qui permet aux ressortissants européens d’attester légalement de leur résidence en Espagne. Vous devez enfin présenter votre certificat d’empadronamiento et votre NIE.

Combien coûte l’obtention du permis de conduire ?

permis de conduire en Espagne

Le coût dépend de la formule choisie, de l’auto-évaluation choisie ou encore du nombre d’heures de conduite. Cependant, il varie généralement entre 650 et 1200 €.

Détention d’assurance automobile en Espagne

En Espagne, comme dans tous les autres pays, la détention d’une assurance automobile valide est indispensable pour pouvoir conduire. Les assurances vous couvriront pendant au plus 3 mois, si l’immatriculation de votre véhicule a été faite en France.

Si vous comptez résider en Espagne après cela, vous devez procéder à l’immatriculation du véhicule en Espagne. Pour cela, il faudra soit vous mettre en contact avec la préfecture espagnole (DGT) ou soit passer par un gestionnaire.

Divers documents vous seront demandés à cet effet. Il s’agit du passeport, du contrôle technique, de la carte grise, du certificat de conformité ainsi que de la facture d’achat. À tous ces documents, s’ajoute la taxe à acquitter.

Comment renouveler son permis de conduire espagnol ?

Habitant légalement en Espagne, tout détenteur du permis de conduire espagnol doit procéder à son renouvellement. Cette loi est entrée en vigueur depuis le 19 janvier 2015. Ainsi, différentes pièces sont à fournir pour le renouvellement du permis de conduire.

Il s’agit de votre pièce d’identité ou passeport, de votre permis de conduire actuel, de votre justificatif de domicile. Vous devez également fournir un formulaire d’aptitude physique (à demander auprès des centres médicaux autorisés). À tout ceci, s’ajoutent une photo, une taxe de 23,80 € à payer et un formulaire à prendre à la préfecture.

La photo doit être de dimension A 32 × 26 mm. Par ailleurs, une suspension de votre permis de conduire français restera en vigueur uniquement en France. Vous pourrez donc faire usage de votre permis de conduire espagnol même en France.

Vous connaissez maintenant la procédure à suivre pour obtenir un permis de conduire espagnol, bien qu’étant de nationalité française de naissance. N’hésitez donc pas à vous en procurer pour profiter des nombreux avantages qui s’y cachent.