Assurance

Comment se passe le RDV pour la conduite supervisée ?

Après les phases théoriques et pratiques avec le moniteur vient la conduite supervisée. C’est un rendez-vous que vous prenez avec un accompagnateur. Comment se passe le RDV pour la conduite supervisée ? Cet article vous donne les informations nécessaires.

Déroulement du RDV pour la conduite supervisée

La conduite supervisée vous permet de conduire en autonomie. Elle est destinée à l’élève ayant échoué au permis de conduire comme à celui qui est en fin de formation.

A voir aussi : Est-il obligatoire d'avoir une assurance pour une trottinette électrique ?

En effet, l’étudiant qui est à la phase du rendez-vous de la conduite supervisée choisit au préalable un ou plusieurs accompagnateurs. Le choix de ce/ces dernier (s) se fait en se basant sur quelques principes.

Premièrement, il doit avoir un permis B datant de 5 ans au minimum. Ensuite, ce permis doit être toujours valide. C’est-à-dire qu’il n’a jamais été annulé durant les 5 dernières années. Si le profil de la personne présentée par l’étudiant respecte ces règles, il est alors accepté comme accompagnateur.

A découvrir également : Comment trouver l'assurance auto adaptée à vos besoins et à votre budget ?

Le jour du RDV, non seulement l’élève est le conducteur principal, mais il conduit aussi en absence de son moniteur. Il est laissé seul avec son/ses accompagnateur(s).

Au cours de la séance, il a la possibilité de parcourir un long trajet, car aucune distance n’est exigée. De même, l’élève peut faire tout le temps qu’il désire au volant. Il n’est pas contraint à un temps de conduite donné.

En tant qu’étudiant au RDV, vous avez aussi la possibilité de demander des conseils à votre accompagnateur. Ceci est valable pour un étudiant ayant échoué au permis de conduire comme pour celui qui a réussi.

Les règles à suivre au cours du RDV pour la conduite supervisée

Bien que vous conduisiez sans votre moniteur et sur la distance que vous souhaitez, quelques règles sont à respecter.

D’abord, avant le démarrage, vous entrez en possession d’un disque autocollant ou magnétique. Vous devez le mettre à l’arrière du véhicule, à gauche de la vitre. Il est écrit sur le disque : conduite supervisée. Ceci va permettre aux autres passagers de prendre les précautions nécessaires.

Ensuite, vous devez rester sur le réseau sur le réseau routier et autoroutier pendant votre conduite supervisée. Vous êtes ainsi appelés à respecter la vitesse jeune conducteur qui est exigée sur ce réseau.

Enfin, l’élève doit respecter toutes les règles qui lui ont été enseignées par son moniteur au cours des phases théorique et pratique.

Il est important de savoir que les règles énumérées ci-dessus sont surtout destinées à l’étudiant.

Toutefois, l’accompagnateur doit s’assurer que l’étudiant conduit normalement. Il est considéré comme conducteur et donc soumis aux sanctions d’un conducteur en faute.