Assurance

Quelle différence existe entre une assurance au tiers et tous risques ?

Les compagnies d’assurance proposent beaucoup de formules d’assurances comme l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. Voici les éléments qui peuvent vous permettre de distinguer ces deux types couvertures.

Les éléments de discordance entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques

L’assurance au tiers et l’assurance tous risques diffèrent sur plusieurs points.

A découvrir également : Comment obtenir une attestation d'assurance voiture ?

Le niveau de la couverture offerte

L’assurance au tiers est la garantie à laquelle vous devez obligatoirement souscrire, à minima, en France. Elle est encore appelée « responsabilité civile » et fournit une couverture minimale. Ainsi, que vous veilliez ou non, vous devez détenir cette assurance avant de circuler légalement avec votre voiture.

En ce qui concerne l’assurance tous risques, elle vous assure la couverture sur de nombreux dégâts et sinistres. Contrairement à l’assurance au tiers, elle assure une prise en charge maximale à celui qui le détient. Ainsi, elle couvre les dommages causés sur le véhicule, sur un tiers et son véhicule, mais aussi sur le conducteur lui-même.

A voir aussi : Comment trouver l'assurance auto adaptée à vos besoins et à votre budget ?

Par ailleurs, les formules d’assurance multirisque peuvent varier d’un assureur à un autre. Toutefois, elles offrent toutes une prise en charge très étendue.

Le choix de souscrire ou non et le prix

Comme souligné plus haut, la responsabilité civile ou l’assurance au tiers est obligatoire, car la loi l’impose. Par contre, l’assurance tous risques est facultative, donc vous avez le choix d’y souscrire ou non.

En outre, une autre différence entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques réside dans le prix. La première est beaucoup moins onéreuse que la seconde, car cette dernière couvre moins de dommages.

Les prises en charge de l’assurance tous risques

D’abord, l’assurance tous risques inclut la responsabilité civile. Elle prend en charge les dommages corporels et matériels que vous causez à un tiers en cas d’accident responsable. En plus, comme il est dit plus haut, elle couvre également le détenteur et son véhicule. Ainsi, lorsque vous êtes détenteur d’une telle formule, vous êtes couvert en cas de bris de glace, de vandalisme, de vol, d’incendie ou de catastrophes naturelles (séismes, inondations ou autres).

En outre, certaines compagnies d’assurance proposent des garanties complémentaires pour vous accorder une protection maximale. Il peut s’agir de vous fournir un véhicule de remplacement en cas de panne, de vol, etc.

Les couvertures de l’assurance au tiers

L’assurance au tiers ne couvre pas les dommages subis par le détenteur et par son véhicule. Elle ne prend en charge que les dégâts que vous allez causer à un autre usager et à son matériel en cas d’accident responsable.

Ainsi, si votre voiture et vous subissez des dégâts, vous ne bénéficierez d’aucune prise en charge de la part de l’assurance au tiers.